Opération gain de place !

Nous le savons tous, le mètre carré habitable est précieux. Et malgré toute la passion que nous avons pour les meubles déco, il faut veiller à préserver la bonne circulation dans votre intérieur, garder des perspectives ouvertes sans sacrifier au confort et à la praticité au quotidien. Certains meubles peuvent ainsi occuper bien trop d’espace, c’est le cas de cette armoire normande que vous avez récupérée en Normandie chez votre arrière-grand-tante. Nous avons une solution… vous êtes bien accroché ?

Des meubles posés… sur les murs !

C’est indubitablement la grande tendance du moment : les grands meubles et buffets hauts reviennent en force dans les habitats, non seulement dans le salon, la salle à manger, mais aussi la cuisine et même la chambre. En fonction de la pièce où vous l’installez, ce mobilier accueillera livres, albums photos, bibelots, vaisselles, vêtements. Vous profiterez alors pleinement de la place libérée au sol pour placer un objet déco (vase, petite table, petit fauteuil, console, buffet…). Un seul conseil, priorité à l’élégance et à la simplicité.

Buffet haut : premiers critères de choix

Les grandes enseignes de meubles design proposent un vaste choix de modèles. Par où commencer ? La dimension est importante. Veillez à ce que ce meuble soit bien proportionné par rapport au mur qu’il accueillera. Trop imposant, il envahira l’espace visuel, trop minimaliste, il détonnera dans votre intérieur. Autre critère de choix : portes vitrées claires, sablées ou pleines ? Vous l’avez compris, tout dépend de ce que vous allez ranger à l’intérieur, une jolie vaisselle, de beaux livres mériteront qu’on les devine derrière des portes transparentes, sinon, pas d’hésitation, on cache ! Enfin, portes coulissantes ou ouvrantes ? Les portes coulissantes sur un buffet haut contemporain jouent la sécurité, évitent les accidents, mais l’accès est moins simple.

Place au style

Finissons par l’essentiel : le style. Vous n’avez que l’embarras du choix, effet bois, bois massif, design, classiques, moderne, finition noyer, chêne, pin… A vous de décider en fonction de vos autres meubles, de votre goût… et de votre budget ! Ce sera la partie la plus agréable. Dernier conseil, si vous n’avez pas la fibre bricolage, faite appel à un professionnel. Le poids que l’on peut mettre dans un buffet de ce type peut en effet devenir vite considérable.

Comment meubler votre maison sans vous ruiner ?

Vous l’avez enfin fait. Oui, vous avez franchi une étape importante dans votre vie et êtes enfin propriétaire de votre nouvelle maison. Première constatation, une maison nécessite beaucoup plus de mobilier qu’un petit appartement. Comment êtes-vous censé remplir tout cet espace ? Nous avons rassemblé ici nos meilleurs conseils pour meubler votre maison sans vous ruiner.

Avant de vous rendre dans votre magasin meubles Ivry sur Seine, faites l’inventaire !

Même si nous aimerions tout de suite remplir notre nouvelle maison avec de magnifiques meubles choisis avec soin dans les magazines déco ou dans les enseignes de meubles Ivry sur Seine, vous allez devoir passer par une étape nécessaire : l’inventaire. Cahier en main, évaluez les articles que vous voulez conserver, ceux que vous voulez cacher, avoir toujours à portée de main ou ce qui pourra attendre la prochaine saison ! Passez ensuite au mobilier. Évaluez chaque élément en fonction de son utilité, de son état et s’il correspond ou non à votre style personnel. Sur votre feuille, tracez trois colonnes : Conserver, pas sûr et donner/jeter. Soyez sans pitié sur l’inutile… un déménagement, c’est aussi fait pour prendre des décisions radicales. Prenez le temps de décider combien vous pouvez dépenser de façon réaliste et effectuez les achats en conséquence. Gardez la liste à portée de main afin de pouvoir vous y référer chaque fois que vous aurez de l’argent supplémentaire.

Donnez-vous des priorités

L’achat d’une maison est une dépense importante, les nouveaux propriétaires ont généralement un budget limité pour l’ameublement. Ceci ajouté à l’excitation d’aménager ses propres espaces pour la première fois peuvent entraîner des erreurs coûteuses. Soit les nouveaux propriétaires s’endetteront pour donner une cure de jouvence à la maison, soit ils dépenseront tout le budget pour créer une pièce parfaite dans les moindres détails… oui, mais une seule ! Bien que vous souhaitiez probablement vous assurer de disposer des articles essentiels – lit, commode, canapé, table à manger – le reste peut être acheté au fil du temps, une fois que vous aurez apprivoisé les lieux et que vous connaîtrez par cœur les offres des magasins meubles Ivry sur Seine.

Garder sa sérénité !

Comprendre comment meubler votre maison pour la toute première fois peut être accablant. Tout à coup, vous vous retrouvez avec beaucoup d’espace et plus rien pour le remplir. Gardez ces conseils à l’esprit avant d’intervenir et de refaire votre maison de haut en bas. Grâce à notre aide, vous pourrez aborder le design intérieur de votre nouvelle maison d’une manière sensée.

La bibliothèque, pièce maîtresse de votre intérieur

Même si nous ne sommes pas écrivain ou féru d’auteurs grecs ou de polars, nous avons tous besoin d’une bibliothèque à la maison. Elle nous permet de classer nos livres, nos bandes dessinées, nos CD, DVD, de les mettre en évidence quand ils sont esthétiques et de pouvoir les retrouver en un coup d’œil. C’est aussi l‘endroit idéal pour ranger les albums photos et tous les petits objets déco qui personnalisent nos intérieurs. Oui, mais voilà : quel modèle choisir ? Voici donc quelques conseils pour trouver la bibliothèque de votre maison.

Tous les styles dans votre magasin de meubles Rosny sous Bois

Que vous souhaitiez mettre en valeur un décor ou que vous recherchiez une petite bibliothèque d’appoint, il vous faudra faire face à une multitude d’options pour choisir le style de votre bibliothèque. Petit tour d’horizon des modèles que vous pourrez retrouver dans les magasins de votre ville.

– Les modèles standards : généralement fabriqués en bois ou en particule de bois. Elles sont conçues avec des étagères ajustables et espacées de manière uniforme et un cadre à dos fermé. Tout cela sans grande personnalité…

– Les modèles « étagères ». Le modèle à étagères est plus « légère » dans ses lignes qu’une bibliothèque classique. Elles possèdent un dos ouvert et des étagères souvent en verre.

– Les modèles en « « échelles » ou penchées. Ces bibliothèques sont conçues pour s’appuyer contre le mur, souvent avec des étagères dont la taille diminue à partir du sol.

– Les bibliothèques d’angle. Elles sont construites à angle droit, ce qui en fait la forme idéale pour se caler dans les coins et recoins les plus étroits.

Tous ces modèles et bien d’autres sont disponibles dans les enseignes de meubles à Rosny sous Bois. Il est essentiel de les voir de plus près avant de faire votre choix.

Une bibliothèque à votre mesure !

La dimension de votre bibliothèque est le facteur le plus important à prendre en compte lors de l’achat d’une bibliothèque, car elle déterminera l’apparence dans votre espace. Voici ce qu’il faut considérer. Par exemple, tenez compte des aspects esthétiques et fonctionnels lors du choix de la hauteur. Les grandes sont pratiques, mais plus coûteuses, les petites permettent d’exploiter une surface au sommet pour placer des objets. La largeur –  quant à elle – doit être considérée par rapport à la hauteur. Question de proportion ! L’espace entre les étagères doit être également adapté à vos objets et ouvrages. Les étagères à hauteur réglable offrent plus de flexibilité. Pensez-y.

Comment entretenir un bardage moderne ?

Si la mise en place d’un bardage contribue à protéger la façade d’un bâtiment ou d’un logement contre les intempéries, un entretien régulier de celui-ci reste néanmoins nécessaire pour qu’il puisse garder son aspect extérieur et garantir un bon niveau de protection de l’habitat.
Eléments à entretenir, modalités d’intervention sur bardages PVC, composite ou métal, particularités d’entretien d’un bardage pierre ou béton… Découvrez nos principaux conseils pour entretenir au mieux le bardage d’un bâtiment.

Sur quels aspects concentrer ses efforts ?

Pour l’entretien des différents types de bardage plusieurs éléments devront être inspectés.
Parce qu’elles sont les premières à souffrir des intempéries, les finitions perdent naturellement leur bel aspect et leurs qualités de protection. Il vous faudra donc les remplacer ou les refixer dès que vous constaterez de premiers signes de dégradation afin de juguler de futurs dégâts plus importants.

Si les fixations devront également être contrôlées, il vous faudra également intervenir rapidement en cas de décollement du moindre élément de bardage.
C’est enfin le choix du matériau de bardage qui déterminera sa tenue dans le temps. En fonction des spécificités du matériau choisi, les modalités d’entretien spécifiques seront à mettre en œuvre pour éviter que les intempéries ne modifient sa composante décorative et ses propriétés en matière d’isolation.

Interventions sur bardage de bâtiment composite ou métal

Si l’absence d’entretien des matériaux PVC, composite ou métal apparait comme un véritable atout pour le bardage d’un bâtiment, il sera pour autant nécessaire d’appliquer régulièrement un lavage à l’eau additionnée d’un détergent doux.
Dans le cas d’un bardage PVC, il faudra éviter de recourir à des produits trop agressifs ou abrasifs.
Moins fragile, le bardage composite comme le bardage en métal pourront se satisfaire d’un brossage mécanique pour se débarrasser des éventuelles salissures liées aux intempéries, aux éléments extérieurs ou simplement au passage du temps.

Quel entretien pour un bardage en pierre ou en béton

En fonction de son exposition, un bardage en pierre ou en béton pourra souffrir rapidement de phénomènes d’encrassement. En fonction du degré d’encrassement et des caractéristiques de porosité propre au support, vous pourrez soit privilégier l’usage d’un produit chimique soit le recours à un procédé mécanique (grattage ou ponçage) pour maintenir des éléments de façade en pierre ou en béton.

Quelle méthode pour une isolation efficace ?

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) est un dispositif qui a fait ses preuves dans le cadre d’un projet de construction ou de rénovation d’habitat. Explication du principe d’ITE, présentation des différentes technologies envisageables et analyse des avantages du dispositif : on vous dit tout sur l’isolation par l’extérieur.

Le principe d’isolation par l’extérieur

L’ITE ou isolation thermique par extérieur consiste, comme l’indique son nom, à isoler un bâtiment par l’extérieur à travers une succession de couches de différents matériaux qui agiront comme une enveloppe protectrice qui permettra de limiter la pénétration de l’air froid au sein de l’habitat.
Grâce à l’utilisation d’un isolant de bonne épaisseur (polystyrène, laine de roche ou fibre de bois) auquel s’ajoutera, selon la finition choisie, du sous-enduit, une armature métallique ou du crépi décoratif hydrofuge ou encore un film d’étanchéité qui finalisera la pose du bardage, une véritable couche protectrice viendra envelopper le bâtiment.

Quels matériaux de bardage envisageables ?

Composé de plusieurs lames s’assemblant mécaniquement sur une ossature, la pose d’un bardage extérieur peut s’envisager avec des lames constituées de différents matériaux possibles.
Des lames en bois massif, des lames en bois composite, des lames en PVC ou encore des lames métalliques pourront ainsi finaliser l’enveloppe isolante extérieure d’un habitat.
Au-delà de la sensibilité esthétique de l’occupant de l’habitat, le choix entre ses différents matériaux de bardage devra également tenir compte de la réglementation locale en matière de façade de bâtiment.

Les principaux avantages de l’ITE

Si la pose d’un bardage permettra une isolation thermique optimale du bâtiment en supprimant la grande majorité des ponts thermiques, cette disposition s’avère avantageuse à plus d’un titre.
Opter pour une isolation de l’habitat par l’extérieur permet également de préserver la surface habitable tandis que les dispositifs d’isolation intérieur font perdre jusqu’à 7% de la surface au sol d’un logement.
À noter également : le recours à un dispositif d’isolation par l’extérieur n’obligera pas les habitants à quitter leur logement pendant la durée des travaux puisque l’intégralité du chantier s’effectuera à l’extérieur de l’habitat.

Chambre d’enfant… astuce au sommet !

Et si on prenait un peu de hauteur sur le mobilier enfant ? À l’heure où l’espace de la maison est un bien précieux, le lit en hauteur permet de dégager une grande surface au sol que l’on peut mettre à profit pour installer un espace de jeu, un autre lit d’appoint pour les copains ou un bureau pour réviser ses leçons. Et en-dehors de cet aspect purement fonctionnel, qui n’a pas rêvé enfant de dormir plus près des nuages, en hauteur, un peu plus loin de ses parents, comme dans une cabane nichée dans les arbres ou dans la hune du mat de misaine d’un bateau de pirate imaginaire ?

Place aux rangements

Les grands éditeurs de meubles de qualité ont mis à contribution leurs designers et bureaux d’étude pour imaginer des collections de lits mezzanine enfant équipé de modules de rangements particulièrement nombreux et astucieux. La chambre devient tour à tour, dressing, réceptacle des fournitures scolaires ou jouets à foison. Et quand l’enfant studieux grandit, quelques aménagements pour faire évoluer le lit et voilà un bureau qui apparaît. Idéal pour avoir son coin à soi et rester concentré sur cette satanée table de multiplication par sept !

Lit surélevé, haute sécurité !

On ne joue plus ! La sécurité des enfants ests la priorité des priorités. Un seul mot d’ordre, bien vérifier que le lit enfant avec bureau réponde bien aux normes de sécurité obligatoires avec par exemple la présence de la mention « conforme aux exigences de sécurité » ou « norme NF ».

Réservé aux enfants de plus de 6 ans !

En dessous de 6 ans, il est en effet déconseillé d’utiliser ce type de mobilier pour des raisons évidentes. Dernier conseil, en magasin, il est facile de tester le sérieux des éléments comme l’échelle, les poteaux et surtout la rambarde du lit en hauteur. Si vous installez vous-même ce mobilier, n’hésitez pas à renforcer la sécurité en fixant la structure aux murs.

Place à l’ingéniosité

Visiblement, les créateurs de meubles vous ont parfaitement écouté en imaginant à votre intention des centaines de solutions pour enfin utiliser les angles de votre maison à bon escient. Cette place était autrefois réservée au lampadaire qu’on n’ose pas jeter, à la plante verte qui agonise par manque de lumière ou à la canne à pêche du grand-père. Aujourd’hui, on change tout !

Regardez vos coins de maison sous un autre angle.

Avec des choix judicieux, vous allez très facilement pouvoir optimiser votre espace et orchestrer astucieusement votre intérieur. Le meuble en angle trouve sa place dans toutes les pièces de la maison. Dans une pièce dédiée au bureau, il permet de gagner de la place et d’y installer une imprimante pas toujours très esthétique. Et en dessous, on range la compta et les dossiers en cours ! À la cuisine, grâce à des procédés de portes et plateaux articulés, vous disposez d’un volume extraordinaire pour ranger et accédez facilement à vos produits d’épicerie au sol comme en hauteur.

Des meubles pour valoriser chaque pièce

Dans le salon ou la salle à manger, cet espace est idéal pour installer un meuble d’angle contemporain ou de tout autre style comme des étagères ouvertes ou fermées, une petite bibliothèque, une colonne, un meuble adapté à votre télévision et pour masquer vos équipements son et image ou une console de jeu. Et si le lieu s’y prête, un canapé d’angle est également une excellente option pour valoriser et optimiser vos centimètres carrés !

La touche déco dans la chambre

Dans la chambre, ce petit meuble parfaitement à sa place apporte une touche déco vraiment agréable que vous l’installiez en tête de lit ou dans le coin d’une pièce. Il vous servira alors de support pour quelques livres, des produits de beauté, une lampe ou une télévision. Vous le voyez, ce mobilier bien pensé est plein de ressources. Dernière précision, un meuble de ce type n’est pas forcément à angle droit ou en quart de cercle, il peut s’agir aussi d’une petite table ronde et pourquoi pas d’un joli tabouret design, d’une chaise rénovée ou d’un fauteuil ultra tendance en velours rouge !

Un cépage qui gagne à être davantage connu

Plus connu sous l’appellation cot ou auxerrois, le malbec ne répond pas du statut de grand cépage dans l’inconscient collectif des consommateurs français. Il n’en demeure pas moins un cépage de grande qualité qui mérite très certainement davantage de considération.  Histoire, localisation et typicité gustatives… Focus sur ce cépage occitan devenu l’emblème de la vigne argentine.

La longue histoire d’un cépage occitan

Également appelé Pressac, le cépage Malbec doit son nom aux producteurs locaux (Mr Pressac et Mr Malbec) à l’origine de son élaboration. Certaines sources lui attribuent les terres de Cahors comme origine géographique tandis que d’autres l’identifient comme un cépage originaire de la région de la Loire. Sa teinte profonde et son intensité tanique sont à l’origine du surnom de « Black wine » que lui auraient attribué les anglais au cours du moyen-âge. Faisant rapidement de l’ombre à leurs voisins à aux teintes plus claires du Bordelais, le Malbec ou Pressac devint alors un cépage majoritaire de la région girondine.
Davantage que l’apparition du phylloxéra, ce sont les dispositions relatives à l’encépagement prises au début du 19ème siècle qui mirent à mal le développement de ce cépage qui fut alors supplanté par le merlot et les cabernets. Il faudra alors attendre la fin du 19ème siècle pour qu’il retrouve de sa superbe et voit ses vignobles de nouveau s’étendre. C’est à cette même période qu’il traversa l’Atlantique pour devenir, des pieds des Andes jusqu’à la Patagonie, le cépage argentin par excellence.

Cépage Malbec ; vin aux terroirs et climats multiples

Particulièrement sensible à la température, les vignes plantées de Malbec s’épanouissent sous les climats chauds et les climats océaniques non gélif. Leur maturité sera ainsi difficilement atteignable sous des climats humides et froids où il donnera des vins souvent durs et faiblement fruités.
Il convient donc parfaitement aux sols chauds sur des plateaux calcaire ou sur des terrasses à proximité d’une rivière.
Ainsi, les Causses calcaire de Cahors, les terrains chauds et drainant du Bordelais et du Bergeracois ou encore le terroir caillouteux de la Mendoza en Argentine sont aujourd’hui identifiés comme les terroirs préférentiels du cépage Malbec.

Un vin plein de fougue

Sur le plan gustatif, le Malbec est reconnu et apprécié pour son bouquet aromatique complexe (épices, fruits séchés, groseilles noires, prune et gibier) et son caractère éminemment tannique.
Cépage souvent à l’origine de vins de longue garde, le Malbec produit des vins denses, anguleux et corsés qui accompagneront à merveille des viandes rôties et grillées mais peut être mieux encore les plats ethniques et la cuisine épicée.

Les perles rares des vins du Sud-Ouest

Nul n’ignore la haute magnificence (et les tarifs!) des crus réputés du Médoc, du Saint-Emilion, de Pomerol… heureusement, de nombreux vignerons plus confidentiels ont eux aussi le goût de la qualité, sans pour autant faire un si grand tapage ! Equipés de notre bâton de pèlerin, nous avons arpenté coteaux et chemins de traverse pour aller à la rencontre de l’appellation qui sourira aux amateurs de vins de belles tenues, élevés dans les règles de l’art, respectueux de leur terroir. Et nous avons trouvé de superbes saveurs dans chaque vin Buzet !

Entre Agen et Marmande…

… voilà où nos pas nous ont conduits, au sud de Bordeaux, entre les pins des Landes et les sables alluvionnaires de la Garonne. Un climat propice et une belle terre nourricière : il faut s’attendre au meilleur. Ici, dans le Lot-et-Garonne, la vigne s’épanouit, le vigneron la travaille avec passion et élève ensuite ses vins dans les règles de l’art, ainsi le vin Buzet se révèle au plaisir des amateurs éclairés ou non. Et cela ne date pas d’aujourd’hui, car cette appellation était déjà fort réputée au moyen-âge !

Variation autour du vin Buzet

Ces vins se déclinent en trois couleurs : blanc, rouge, rosé… Les rouges sont le plus généralement assemblés avec du Cabernet-Sauvignon, du Merlot, du Cabernet-Franc et les blancs avec du Sémillon et du Sauvignon-Blanc. N’oublions pas que nous sommes ici dans le « verger de France », où tout pousse et croît naturellement, la vigne fait bien entendu partie de ces productions choyées par la nature et l’homme. Les vignobles sont installés sur des sols riches en minéraux, graveleux, de calcaire et d’argile, de part et d’autre de la Baïse, la rivière sauvage du Lot-et-Garonne.

Dégustons enfin !

Sur les 27 communes qui composent l’appellation Buzet contrôlée, les vignerons défendent leurs productions dans un esprit responsable et de développement durable, dans le respect de la nature, de la terre, des vins, des vignerons et de leurs clients. L’appellation produit des vins de qualité, de caractère et d’une grande variété. Les vins rouges sont majoritaires et n’ont rien à envier aux Bordeaux, ses voisins. On les qualifie volontiers de charnus et soyeux, puissants et profonds. Les amateurs l’associent avec bonheur à des plats travaillés, des foies gras, des grillades estivales et des fromages de caractère. Nous sommes à deux pas des Landes, pays de la gastronomie, ne l’oublions pas !

Habillage façade, comment préserver et valoriser votre patrimoine ?

Vous détenez un bâtiment professionnel ou une maison particulière dont la façade est habillée d’un revêtement bois, en aluminium, acier ou zinc, en PVC ou en composite ou vous conduisez un chantier de ce type ? Comme tout matériau, un entretien régulier des bardages – ne serait-ce qu’un simple nettoyage – permet d’allonger sensiblement leur durée de vie et redonne un coup d’éclat salutaire (une bonne idée si le bien est à la vente par exemple). Mais parfois l’intervention est plus lourde, car il faut réparer, remanier, voir changer complètement l’ossature, c’est-à-dire la structure fixée sur le mur qui supporte les matériaux d’habillage.

Du bois au métal, des interventions différentes

L’habillage en lames de bois (clins par exemple) est certainement la structure la plus complexe à entretenir. La pollution, la pluie et surtout les UV sont des agresseurs reconnus et un simple nettoyage a ses limites. Il faut alors passer à des produits de plus en plus protecteurs. L’intervention d’une entreprise de bardage devient essentielle pour diagnostiquer les bonnes solutions d’isolation et les valider. Cette même entreprise interviendra pour remettre « à niveau » des habillages métalliques, composites, PVC… le chantier sera bien plus rapide et plus facile, car il suffira d’un contrôle de l’ossature et d’un nettoyage par brossage.

L’entreprise de bardage voit aussi ce qui ne se voit pas

C’est l’expertise première d’une entreprise spécialisée dans la pose et l’entretien de bardage : diagnostiquer la surface visible, mais aussi le support, c’est-à-dire l’armature. Les techniciens surveillent attentivement l’intégrité de ces ossatures qui assurent la bonne tenue dans le temps des revêtements de façade et leur parfaite planéité. Au besoin, ils procèdent au remplacement des rails en acier ou des solivages quand il s’agit de bardage bois. Ils vérifient la bonne ventilation derrière le revêtement extérieur, optimisent si besoin l’isolation ou changent les pare-vapeur ou les pare-pluie en films ou en plaques.

Certification obligatoire

Si vous faites appel à une entreprise de bardage, vérifiez toujours qu’elle se conforme aux règles en vigueur et possède les certifications indispensables. Qualibat, par exemple, atteste de l’engagement de l’entreprise dans la qualité du travail commandé. Enfin, de plus en plus de sociétés s’impliquent également dans des démarches environnementales et sociétales, c’est un critère de décision personnel. Une entreprise qui affiche plusieurs années d’expérience est aussi gage de fiabilité, tout comme la présence d’un département Recherche et Développement qui permet au client final de bénéficier des dernières avancées en termes d’innovations technologiques. Ce service est la clé indispensable pour réaliser des travaux sur-mesure ou reproduire à l’identique des pièces d’origine, comme un profil de métal particulier.